PRIX DE LA DIVERSITÉ CULTURELLE

 

LA DIVERSITE CULTURELLE A SON PRIX !

Depuis 2011, la Coalition française pour la diversité culturelle remet chaque année des récompenses  à des personnalités qui se sont illustrées dans la défense et le promotion de la diversité culturelle ainsi qu’ à une association ou une initiative qui a pour vocation de favoriser l’accès à la culture et de mettre en valeur la diversité culturelle, sous toutes ses formes : musique, théâtre, cirque, cinéma, arts plastiques….., tous les domaines sont éligibles.

L’appel à candidatures est lancé début juin et un jury composé de 8 représentants d’organisations membres de la Coalition française se réunit fin septembre pour sélectionner les lauréats. Leurs prix leur sont remis lors d’une cérémonie officielle en décembre.

Les prix ont été décernés

En 2011,
à Musiques Métisses pour son festival des musiques du monde à Angoulême,
et
à Jean Musitelli, membre du Comité permanent de la Commission nationale française pour l’UNESCO et Jack Ralite, ancien ministre et ancien sénateur

En 2012,
à l’Association Solidarité Provence/Amérique du Sud  (ASPAS) pour les « Rencontres du cinéma sud-américain » qu’elle organise à Marseille et en région
et
à  Raoul Peck, ancien Ministre de la Culture d’Haïti et actuel président de la Fémis  et  Louise Beaudoin, ancienne ministre des Relations internationales et de la Francophonie au Québec

En 2013
à Cristian Mungiu, réalisateur roumain, pour son engagement aux côtés des cinéastes européens pour défendre l’exception culturelle européenne
et
à l’association Voix de Femmes  dont le festival célèbre les expressions artistiques et culturelles des femmes dans le monde.

En 2014
à Thomas Ostermeier, metteur en scène allemand,
et
à l’Observatoire de la Diversité Culturelle, pour son travail en faveur de la diversité culturelle comme outil d’inclusion sociale et de citoyenneté en Seine Saint-Denis.

En 2015
à Michaëlle Jean, secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie,
et
à l’association Art Eclair, pour son action de création de spectacle vivant avec des détenus de la maison d’arrêt d’Osny (95). 

En 2016
à Silvia Costa, députée européenne, Jacques Toubon, défenseur des droits et ancien ministre de la Culture et de la Francophonie,
et
à l’association La Caravane des Dix Mots, pour son Forum international mettant en avant les cultures diverses de la francophonie.

En 2017
à Véronique Guèvremont, professeure de droit international à la Faculté de droit de l’Université Laval au Québec et titulaire de la Chair UNESCO sur la diversité des expressions culturelles, Ivan Bernier, professeur associé et émérite de la Faculté de droit de l’Université Laval au Québec,
et
au Festival international de théâtre Sens Interdits, mettant en avant la vitalité théâtrale de plusieurs pays du monde.

En 2018
à Pierre Sellal, ambassadeur de France et diplomate, ancien représentant permanent de la France auprès de l’Union européenne,
et
au Festival de musiques actuelles Nuits Métis, pour son action visant à favoriser l’accès à la culture et favoriser la promotion d’artistes internationaux.

En 2019
à Costa – Gavras, cinéaste et président de la Cinémathèque française,
et
à l’ONG Clowns Sans Frontières, pour le soutien apporté à travers le spectacle vivant partout dans le monde à des populations victimes de crises humanitaires ou en situation de grande précarité, en premier lieu les enfants.