Retour sur la remise des prix de la Diversité Culturelle 2017

 


Pour sa 7ème édition, la Coalition Française a honoré deux professeurs québécois de droit de la diversité culturelle ainsi que le festival Sens Interdits

 

 

C’est une tradition désormais bien établie depuis 2011 :  la Coalition française remet, dans les salons de la SACD, les prix de la Diversité Culturelle afin d’accompagner des initiatives, de récompenser des parcours professionnels et artistiques et d’encourager des bonnes pratiques en faveur de la défense et de la promotion de la diversité culturelle. Elle honore chaque année des personnalités ainsi qu’une association ou un festival dont le combat en faveur de la diversité culturelle est au cœur de leur parcours.

 

Cette année, les membres de la Coalition ont décidé de mettre à l’honneur Véronique Guèvremont, professeure de droit international à la Faculté de droit de l’Université  Laval au Québec et titulaire de la Chaire UNESCO sur la diversité des expressions culturelles, pour saluer notamment son engagement en faveur de la protection et de la promotion de la diversité culturelle à l’ère du numérique. Elle récompense également Ivan Bernier, professeur associé et émérite de la Faculté de droit de l’Université  Laval au Québec qui a notamment été l’une des plumes de la Convention de l’Unesco de 2005.

 

Le choix a aussi été fait de récompenser le travail et l’engagement du Festival international de théâtre Sens Interdits à Lyon. Plus particulièrement, c’est sa volonté de s’ouvrir à la jeunesse, de mettre en valeur la création d’artistes en exil et de défendre la liberté d’expression que la Coalition a souhaité honorer. Son directeur Patrick Penot, a reçu son prix des mains de Denys Fouqueray, trésorier de la Coalition, représentant de la FNSAC-CGT.

Les commentaires sont fermés.