Soutien au cinéma : les Coalitions européennes pour la territorialisation des aides

 


Les Coalitions de treize pays européens ont exprimé vendredi 28 juin leur désapprobation au nouvel encadrement de la territorialisation des aides au cinéma et à l’audiovisuel proposé par la Commission européenne.

En réponse à la consultation sur la révision de la Communication cinéma de 2001, le mouvement des Coalitions européenne pour la diversité culturelle souligne :

  • l’absence d’équivalence des nouvelles règles de territorialisation avec celles en vigueur actuellement (Communication cinéma) ;
  • l’atteinte à la signification même de « territorialisation » du fait de l’interdiction des discriminations portant sur l’origine des biens et services ;

Les CEDD insistent sur les conséquences néfastes de ces deux mesures, notamment la baisse des investissements locaux, régionaux et nationaux en raison de la diminution des retours sur investissements possibles pour les autorités publiques ainsi que la réduction voire la disparition du tissu industriel.

Enfin, les CEDD mettent en avant la méconnaissance totale par ce projet de la spécificité audiovisuelle et culturelle, spécificité pourtant permise et reconnue tant par les Traités que par la Convention UNESCO de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. Les Coalitions considèrent que la problématique posée par le projet de révision de la Commission est la même que celle relative à l’intention de la Commission de ne pas exclure le secteur audiovisuel des négociations commerciales UE-Etats-Unis.

Lire la contribution des Coalitions européennes pour la diversité culturelle (en anglais uniquement) :

Consultez les différents projets de révision de la Communication cinéma et les contributions du secteur

 

Crédit photo © Thomas Pajot – Fotolia.com

Les commentaires sont fermés.